piscine parfaite

Une piscine parfaite : comment la reconnaître

Une piscine est une plus-value non négligeable pour une propriété. Toutefois, pour que le bassin soit en total symbiose avec le cadre, certains paramètres doivent être suivis de près.

De plus, l’effet  » waouh  » est souvent l’œuvre des professionnels qui ont pour mission d’aménager la piscine parfaite qu’attend leur client. Pour vous donner une idée du travail que cela demande, voici comment reconnaître un merveilleux bassin de nage.

Un emplacement murement réfléchi

Dès la construction, prendre le temps de bien réfléchir à l’intégration de la piscine, ainsi que son positionnement pour réaliser un ensemble harmonieux avec la propriété est obligatoire. Suivant l’espace disponible, elle occupe souvent un assez grand espace visuel dans votre jardin.

Le site https://piscine.be/ souligne même que sa position sur le terrain entraine des conséquences sur votre confort, sur leur utilisation et sur la mise en valeur du domaine.

Une piscine parfaite est positionnée dans un espace clair qui reçoit un long ensoleillement. Idéalement, la piscine devrait être exposée au soleil de 10h00 à 17h00 pendant la période de baignade. Pour ne pas vous y tromper, prenez en compte la trajectoire du soleil par rapport à l’emplacement souhaité, et vérifiez qu’aucun obstacle ne vient créer une zone d’ombre plus ou moins importante/gênante.

Des proportions en adéquation avec les attentes

La taille de la piscine dépend avant tout du budget que l’on est prêt à y consacrer. En effet, plus les dimensions seront importantes, plus la construction et les frais d’entretien seront chers. Cependant, celle de la propriété est aussi un élément à prendre en considération.

proportions en adéquation

Une mini-piscine face à une grande bâtisse serait incongrue, tout comme l’inverse. Or, dans certains cas, le style de la maison va également impacter la réussite de l’effet parfaite de la piscine. Une immense piscine trônant la cour d’un loft en est le parfait exemple.

Plus que la surface, la taille d’une piscine dépend de son usage. Une petite trempette ? Bronzage ? Pour que les enfants puissent jouer ? Ou assez spacieux pour accueillir les amis durant les weekends ?

La taille du bassin impacte les activités que les usagers peuvent y faire. Aussi, la profondeur, la taille, et le volume d’eau doivent impérativement répondre aux besoins des usagers pour que la piscine soit qualifiée d’exceptionnelle !

Une eau limpide qui donne envie d’y plonger

Le dernier critère et non des moindres est la couleur de l’eau. Celle-ci va varier en fonction de la qualité de sa qualité et de la couleur de fond du bassin. Le pH est un indicateur déterminant pour la qualité de l’eau d’une piscine. Cette acidité varie en fonction de divers éléments et il faudrait le garder neutre ou légèrement basique afin de garder la sensation de propreté.

Il convient de vérifier le pH de l’eau au moins chaque semaine. La plus simple est d’utiliser un pH-mètre électronique. Il existe également des testeurs de pH colorimétriques, sous forme de comprimées, de réactifs liquides ou de bandelettes test. Avec un bon pH, la couleur de votre eau ne changera pas et les chances de prolifération d’algues dans le bassin seront minimes.

contrat de capitalisation Previous post Tout ce qu’il faut savoir sur le contrat de capitalisation
droits des successions Next post Planning et optimisation successorale en Belgique