isolants phoniques

Les meilleurs isolants phoniques : découvrez leur classement et leur spécificité

L’augmentation du nombre de la population n’aide pas à la diminution des nuisances sonores. Les diverses activités de la race humaine engendrent des pollutions sonores dont les effets se ressentent quotidiennement.

En effet, le bruit peut engendrer des problèmes de santé tels que de l’insomnie, de l’anxiété… Pour y remédier ou limiter les nuisances dans votre habitation, découvrez dans cet article les meilleurs isolants phoniques.

Qu’est-ce qu’un isolant phonique ?

L’isolant phonique ou isolant acoustique est un matériau utilisé dans la construction pour limiter la propagation des nuisances sonores dans une habitation. Il permet à la fois d’isoler votre logement des bruits extérieurs, mais prévient également une pièce des bruits en provenance d’autres pièces.

Vous pouvez effectuer les opérations d’isolation au niveau des murs, des portes, des fenêtres, des façades ainsi que des planchers. L’isolant acoustique amortit les bruits dérangeants avec efficacité s’il est de bonne qualité.

Les meilleurs isolants phoniques

Voici une liste non exhaustive des meilleurs isolants acoustiques ainsi que leurs caractéristiques. Vous serez étonné qu’ils viennent tous d’une origine naturelle.

Le liège

Le liège se place en tête des meilleurs isolants phoniques. Cet isolant en plus d’être écologique, fait partie des matériaux les plus adaptés pour isoler votre logement de quelconque nuisance sonore. Imputrescible, le liège s’adapte à tout type de pose que ce soit sur les murs, au sol ou au plafond.

Contrairement à l’Ouate, le liège ne craint pas l’humidité. Le seul point faible de cet isolant phonique est sa rigidité, ce qui a tendance à diminuer ses performances. En effet, il ne réduit en moyenne que 34db pour 100mm (décibel).

Le liège

La Ouate de cellulose

À la deuxième place des meilleurs isolants phoniques, vous pouvez trouver la ouate de cellulose. Cet isolant naturel est particulièrement prometteur et son efficacité lui vaut son mérite. De plus, elle présente également une bonne performance en tant qu’isolant thermique.

Matériau ultra-souple, il réduit le bruit de 60db (décibel) pour 100 mm en moyenne. C’est également un produit bon marché. Faites tout de même attention aux zones humides, car l’ouate de cellulose est sensible à l’humidité.

La fibre de bois

La fibre de bois est également un excellent isolant acoustique et thermique. C’est un produit de bonne qualité, mais qui coûte toutefois cher ? 100% naturelle, elle fait partie des isolants les plus denses sur le marché.

Peu souple, évitez de poser l’isolant dans des milieux humides. Veillez à choisir un isolant dont le bois est préalablement traité pour éviter les nuisibles ainsi que les champignons. Inflammable, un traitement est nécessaire pour augmenter sa résistance au feu.

Quel isolant choisir pour une zone particulière ?

Certains isolants phoniques sont spécifiques à une zone particulière d’une habitation. En effet, certains isolants ne supportent pas l’humidité par exemple, tandis que d’autres sont trop souples ou trop denses.

Vous pouvez opter pour des dalles murales en liège, mousse polyuréthane alvéolée ou encore des plaques de plâtre pour isoler votre plafond par exemple. Vous pouvez vous renseigner auprès des fournisseurs pour en connaître davantage.

Peinture Previous post Comment aménager un petit salon de coiffure moderne ?
pot de peinture Next post Comment ouvrir un pot de peinture : les étapes et astuces à connaître